3 meilleurs films d'horreur

Comme beaucoup, vous songez à être alerte au moindre bruit après avoir vu un film d’horreur et n'étant pas forcément un grand cinéphile dans ce genre, vous avez déjà le pied à l'étrier dans le domaine alors voici 3 grands culte du cinéma** d’horreur** alors éteignez la lumière et prenez à manger et à boire et à tout de suite.

films d’horreur

Conjuring 1, quand le mal s’invite chez vous

Si vous êtes à l’aise avec les esprits rodant dans votre maison, vous allez apprécier Conjuring 1 dont les investigations sont menée par 2 parapsycologues qui sont ni plus ni moins que les époux Warren. Ces derniers ont par ailleurs enquêté sur l’affaire d’Amityville qui à fait couler beaucoup d’encre et qui est une histoire tragique et vraie.

Ce film s’inspire de deux faits divers qui ont été traités par Ed et Elizabeth Warren en 1970 et en 1971.

En effet, entre présences terrifiantes, **cauchemars atroces et visions d’horreur **vont ponctuer pendant un long moment ce film.

Ainsi, il sera assez complexe de distinguer la réalité que vivent protagonistes, de l’illusion et du cauchemardesque qu’il subiront.

Dés lors, l’invisible deviendra aussi palpable et réel que les gens et les objets, mais le sentiment d’angoisse constant viendra ponctuer avec les scènes amenant les effets de surprise sans pour autant rentrer dans une frénésie compulsive de “jumpscare”.

La fin du film ne vous laissera pas sur votre fin et une petite paranoïa pourrait être de la partie.

Annabelle 2, la poupée diabolique

Avis aux collectionneurs de poupées et autres qui apprécient ce genre de décoration pour leur intérieur, il y en une qui fait exception et c’est bien Annabelle.

Contrairement à son prédécesseur Annabelle 1, le deuxième volet positionnera son histoire avant les évènements relatés dans le premier volet et traitera davantage des origines du mal.

Ici, les protagonistes sont un couple ayant perdu leur enfant suite à un accident.

Le mari, fabricant de poupées, et sa femme vont donc inviter chez eux des résidentes d’un orphelinat détruit.

C’est donc dans ce contexte que se produiront des évènements encore plus terribles que les expériences et les backstories de nos protagonistes.

Alors accrochez vous car celui ci est assez rude.

Sinister 1, le plus perturbant et glauque

A la fois dérangeant et par dessus le marché violent, ce film comporte des scènes qui vont vous faire retenir votre souffle.

Après un démarrage assez lent dans ce film, la progression sera assez constante et offrira une certaine cohérence dans le déroulement de l’action.

Notre héros, qui écrit des fictions à partir d’histoires vraies déménage dans une nouvelle maison qui devient le** théâtre** de manifestations étranges.

Une cassette étrange contient en effet la vidéo des précédents propriétaires qui sont pendus.

Le mystère qui perd de son épaisseur laisse alors place à une **terreur **sans limite.